Flash Info

  • Il y a 6 heures 55 minFootball-Election FIF 2020: La commission électorale a voté et retenu le parrainage de l'AMAFCI attribué par Coulibaly Souleymane (Sam Etiassé)
  • Il y a 8 heures 58 minFootball-Élection FIF 2020 : Suite à des manquements de la Commission Électorale une AG Extraordinaire convoquée le 29 août (officiel)
  • Il y a 9 heures 2 minFootball-Élection FIF 2020 : Le comité d'urgence du comité exécutif de la FIF suspend le processus (officiel)
  • 10/08/2020Football-Mercato : Le contrat d'Arouna Koné avec Sivasspor en Turquie prolongé selon la presse locale
  • 10/08/2020Basket-Côte d'Ivoire : Le Comité Directeur de la Fédération se réunit mercredi pour envisager la reprise de la saison
  • 10/08/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Anthony Koffi nommé ambassadeur Afrique de de l'Internationaler TrainerKurs Der Universat Leipzig

Karaté-Championnat d’Afrique 2009 des cadets, juniors et moins de 21 ans : 2 arbitres ivoiriens et Akassé dans la cour des Grands

Afrique

Karaté-Championnat d’Afrique 2009 des cadets, juniors et moins de 21 ans : 2 arbitres ivoiriens et Akassé dans la cour des Grands

5 August 2009 0
2 arbitres ivoiriens et Akassé dans la cour des Grands

La Fédération Ivoirienne de Karaté et Disciplines Associés (FIKDA) et ses techniciens ont mis à profit le dernier championnat d’Afrique d’Algérie (du 21 au 27 juillet dernier)pour jauger le niveau des Eléphanteaux, afin de corriger les lacunes des gamins pour la prochaine compétition internationale au Maroc, qui se déroulera au Maroc du 08 au 16 novembre 2009.
Un rendez-vous mondial que Yann Cédric Akassé (médaillé d’or au Tikazone et médaillé de bronze en Algérie), Samuel Attobra, Kouassi Ahou Leyguette et autres sélectionnés ivoiriens préparent dans l'ombre.
Au 6è championnat d’Afrique en Algérie, les Eléphanteaux, au nombre de 12 (2 filles et 10 garçons) étaient rentrés avec une seule médaille de Bronze gagnée par le jeune Yann Cédric Akassé (12 ans et demi) au Kumité (combat). Outre la seule médaille du 3è rang, la délégation ivoirienne est revenue avec d’autres lauriers à savoir le passage dans la cours des grands de deux arbitres ivoiriens.
En effet, Me Jean-Marie Kouamé est passé Juge A Kata et Arbitre A Kumité. Deux grades qui constituent le top niveau de l’arbitrage international. Quant à Me Ferdinand Galaty, il est désormais Juge A Kata et Juge A Kumité. En réalité, cette ascension de Jean-Marie Kouamé lui permet d’être éligible au test d’arbitrage mondial qui aura lieu au Maroc.
Selon le président de la fédération Ivoirienne de Karaté et Discipline Associées (FIKDA), Vincent Yai, trois objectif été fixée pour la campagne algérienne : réussir le texte d’arbitrage et de juge continentaux, rendre éligible Me Jean Marie  Kouamé et bien entendu avoir des médailles.
De ce fait, le président Yai préfère dire que « les ivoiriens ne sont pas rentrés bredouille, mais plutôt la moisson a été maigre ». Dès lors, le président de la FIKDA a décidé de mettre l’accent sur la formation des arbitres ivoiriens, afin qu’ils soient nombreux à avoir le niveau de l’arbitrage mondial et qu'ils officient les compétitions internationales. Car selon lui, la présence de certains arbitres favorise quelque peu les athlètes de leur pays d’origine, dans les compétitions de haut niveau.
« Nos coaches ont pris un retard sur les nouvelles règles de l’arbitrage. Ils doivent vite se mettre à jour afin d’éviter à leurs athlètes de faire des fautes techniques élémentaires », fait remarquer le patron du karaté ivoirien, tout en annonçant le recrutement d’un 4è coach pour les sélections ivoiriennes.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP