Flash Info

  • 03/02/2023Football-CHAN 2022 : Le Madagascar bat le Niger (0-1) et termine à la 3e place
  • 03/02/2023JO 2024 : La flamme partira de Marseille au printemps 2024
  • 03/02/2023Auto-Moto : Ford sera de retour en 2026 en Formule 1
  • 03/02/2023Football-International : Rosemonde Kouassi (Fleury FC) nommé pour le titre de joueuse du mois de janvier en D1 féminine française
  • 03/02/2023Cyclisme : 22 compétitions sont au calendrier (12 courses, 4 compétitions de VTT, 2 championnats BMX et 4 compétitions vélo ordinaire)
  • 03/02/2023Tennis : Play-offs Coupe Davis : Ilou Lonfo (Capitaine des Eléphants) : « Ce sera du 50/50. Mais il faut battre son adversaire »

Basket- Coupe d’Afrique des Nations- Afrobasket Libye 2009 : Les Eléphants dans l’arène

Afrique

Basket- Coupe d’Afrique des Nations- Afrobasket Libye 2009 : Les Eléphants dans l’arène

5 August 2009 0
Les Eléphants dans l’arène

C’est à 16h00, heure locale libyenne, que les Eléphants de Côte d’Ivoire entament leur campagne africaine dans le groupe A. pour leur première sortie, les Ivoiriens croisent le fer avec la sélection nationale du Nigeria.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Contrairement au premier calendrier, ce sont plutôt Eléphants et Green Eagles qui ouvrent les hostilités dans le groupe A où sont également logée les sélections de Libye, pays organisateur, et d’Afrique du Sud.
 
Après s’être préparés aux Etats Unis, en Espagne puis en France, les Eléphants n’ont pas pu regagner Abidjan pour recevoir les bénédictions de la population, comme l’avait souhaité M. Koré Moïse, président de la Fédération Ivoirienne de Basket-ball (FIBB). Mais les difficultés liées à la préparation n’entament en rien la volonté des Eléphants et de Randoald Dessarzin, le coach suisse de la sélection ivoirienne.
 
«Il y a une vraie volonté et je sais qu’on en veut. Tout se passera bien», affirmait coach Dessarzin. De la volonté il en faudra face au Nigeria qui s’érige comme l’un des favoris de l’Afrobasket 2009. Une rencontre hautement difficile qui déterminera la suite de la compétition pour les Eléphants dont l’objectif premier est «de gagner le premier match», s’exprime Randoald Dessarzin. «Réussir à le faire c’est déjà un gros défi puisqu’on joue contre le Nigeria qui est l’un des favoris de la compétition», prévient le coach suisse.
 
Face aux Green Eagles, «Ce n'est pas nous qui avons la pression. Il faut l'exploiter à notre avantage. Après, l’appétit viendra en mangeant». Conseils que le capitaine Ismaël N’Diaye et ses coéquipiers devront suivre à la lettre pour bousculer des Nigérians qui comptent dans leurs rangs les  1m96 d’Ime Sunday Udoka des Knicks de New York.
 
Par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP