Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Taekwondo-Afrique : La Côte d'Ivoire va accueillir le Séminaire International de Combat et de Poomsae des Arbitres 2016                 Football-Eléphants : Salomon Kalou (29 buts, 81 sélections) pense à sa retraite internationale                 Football-International : Kouassi Xavier Laglais victime d'une blessure au genou est out pour 6 à 9 mois                 Football-CHAN 2016 : La sélection nationale de Côte d'Ivoire est arrivée à Abidjan dans la nuit du mardi dernier                 Natation-Côte d'Ivoire : La DTN a administré un stage de perfectionnement des encadreurs ivoiriens à Bingerville                


Giovanni Sio : "J’espère apporter le maximum"
Giovanni Sio aidé par un collectif conquérant, et mis en confiance, a affiché des qualités attendues : vitesse, vivacité, puissance et frappe du gauche précise. Il a donc touché au cœur le public de Bonal qui l’a adopté. Mais avec un premier match de cette teneur, Giovanni Sio a placé la barre haute au moment où il va devoir confirmer.
Mise à jour le 19-02-2013 15:43

Giovanni, savez-vous que ce n’est pas un rêve ? Pour votre premier match en jaune et bleu, vous avez battu le PSG.

 

Quand j’ai appris que je commençais comme titulaire j’ai été étonné. Cela faisait quatre week-ends que je n’avais pas joué. Je me posais quelques questions. Est ce que je suis prêt ? Mes coéquipiers m’ont bien aidé et m’ont conseillé : tente, fais comme à l’entraînement, lâche-toi. Et c’est finalement ce que j’ai fait avec la réussite. Un premier match, un premier but (sourire)… Cela faisait un moment que je n’avais pas marqué. J’ai connu des moments difficiles et j’avais à cœur de montrer que je pouvais apporter au FC Sochaux. Je suis très content.

 

Avec un but, après un autre refusé à la 5e minute pour un hors-jeu très limite. Que vous êtes-vous dit à ce moment-là ?

 

On m’a dit que c’était limite ce hors-jeu, en effet. Mais même refusé, dans ma tête j’avais marqué et c’était important. Je me suis convaincu que ce n’était pas grave et je suis resté concentré. Je pensais que j’allais avoir d’autres occasions de marquer et c’est ce qui est arrivé. Franchement marquer le jour où je découvre la Ligue 1… Dieu merci, j’espère que ça va continuer comme ça.

 

Affronter le PSG pour un début en Ligue 1 n’était-ce pas quelque chose de difficile à aborder ?

 

Non, en Bundesliga, j’avais déjà évolué contre le Bayern ou Dortmund, de grands clubs équivalents au PSG. Sur ce point, je n’avais pas de grosse pression.

 

Pas de pression mais un bon pied gauche ?

 

Je suis gaucher à la base, et voilà. On m’a souvent dit que j’avais une bonne frappe du gauche et qu’il fallait frapper, tenter de loin. J’ai repensé à ces conseils. Et puis, le coach nous a fait comprendre justement qu’il fallait tenter dans ce match, jouer, prendre du plaisir. C’est ce qu’on a fait. Cela s’est avéré positif. Il faut dire aussi que fac e à ce genre d’équipes, on a une grosse motivation. Le stade est plein, il y a du monde, on a vraiment envie de bien faire et ça aide.

 

L’élan a été général. Du jeu, de la générosité, etc. tous les bons ingrédients, en fait.

 

On a été impressionnants. On savait qu’il y avait des possibilités d’aller marquer des buts. On n’a pas lâché malgré le scénario du match. On y a cru, jusqu’au bout, on s’est encouragé du début à la fin. Ça a payé.

 

Surtout qu’il y a eu beaucoup d’espaces dans cette défense parisienne. Qu’en pensez-vous ?

 

C’est vrai. Et cela nous a permis de pivoter, de nous retourner pour attaquer.

 

En tenant ce niveau de jeu, ne pensez-vous pas que le maintien sera vite acquis ?

 

Ah oui. Si on continue à jouer comme ce soir, je pense que ce maintien peu être assuré sans problème.

 

Finalement, la vie est belle à Sochaux

 

J’ai été super bien accueilli, dans ce club par les dirigeants, le coach. J’avais à cœur de venir les aider. Jusque-là, j’étais suspendu mais c’est oublié tout ça, je suis de retour et j’espère apporter le maximum.

 

Source : lepays.fr

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
A lire aussi ...

En marge de la signature du protocole de partenariat avec Oil Libya, Me Roger Ouégnin n’a pas.....    

Visage de la réussite que connait la Côte d’Ivoire actuellement au CHAN 2016, Hermann Atcho Djobo.....    

24 heures après avoir signé avec Paris FC, Koné Bakary (dit Baky) est conscient des énormes.....    

Auteur du premier but ivoirien au CHAN 2016, Yannick Zakri ne s’enflamme pas après la qualification.....    

Défaite lors de sa première sortie, la Côte d’Ivoire se prépare à affronter le Maroc pour le compte.....    

Silencieux jusque là, Kouakou N’Dri est sorti de sa tanière, après le débat attendu des candidats.....    

 



CHAN 2016 : Arrivée des Eléphants de Côte D'Ivoire