Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Volleyball : Finale Coupe Nationale: le mercredi 30 juillet au Hall des Sports                 Volleyball : Finale Coupe Nationale: Marcory VBC vs E.S Tafiré (Hommes)                 Volleyball : Finale Coupe Nationale: CM Descartes vs Asec Mimosas (Dames)                 Football transfert : Zokora Didier vers les Emirats Arabes Unis                 Judo : TIAO 2014 du 6 au 13 août à Abidjan                


CAN 2013-Parfait Kouassi:« Le CNSE, prêt à se déployer en Afrique du Sud »
Les supporters ivoiriens seront en Afrique du Sud à partir du 19 janvier pour apporter leur soutien aux Eléphants de Côte d’Ivoire, pendant la CAN 2013. Avant leur départ, le président du Comité National de Soutien aux Eléphants (CNSE), Parfait Kouassi dit tout sur le déplacement du 12è Homme et de la campagne des ivoiriens.
Mise à jour le 16-01-2013 18:21

Quels sont les dispositions pratiques pour le déploiement du CNSE en Afrique du Sud, où les Eléphants de Côte d’Ivoire sont engagés, dans la CAN 2013 ?

 

Le CNSE a l’habitude de la CAN. Nous avons un savoir-faire que nous déployons à chaque compétition. Pour la CAN 2013, il se trouve que nous avons une forte communauté d’ivoiriens en Afrique du sud, ce qui facilite la tâche, car nous n’aurons pas besoin de convoyer beaucoup de supporters au départ d’Abidjan.  En matière de coût et d’optimisation des frais, c’est un avantage. Nous partons d’Abidjan avec une équipe restreinte de 60 animateurs professionnels et d’encadreurs médicaux, administratifs et logistiques. C’est cette équipe-là qui va encadrer et former surplace en Afrique du Sud, les 400 supporters ivoiriens qui vont être sélectionnés au sein de la diaspora ivoirienne en Afrique du sud à qui nous allons remettre des kits de supporters pour s’habiller aux couleurs nationales. C’est donc avec eux que nous allons former le bloc dans les tribunes. Cette équipe du CNSE sera basée à Johannesburg d’où nous nous déploierons à Rustenburg où évoluera notre équipe nationale.

 


Il est aussi question de préparation chez les supporters. Alors, comment s’est préparé le Comité mixte d’animation du CNSE ?

 


Les comités d’animation ont fait des répétitions au stade Houphouët-Boigny d’Abidjan, avec de nouvelles chorégraphies créées et de nouvelles chansons apprises. A l’issue des séances de répétition et de préparation qui ont duré plusieurs semaines, une sélection à été faite parmi plus de deux cents personnes. Laquelle a été précédée, bien évidemment, des visites médicales obligatoires. Nous ne pouvions pas partir avec tout le monde, donc une sélection a été faite pour déterminer les 60 animateurs aptes pour le voyage.

 

Combien de supporters des Eléphants aurons-nous dans les stades pour les poussez ?

 

Nous partons d’Abidjan avec une délégation de 80 supporters. Mais, ce sont au total quatre cents (400) personnes, des ivoiriens de la diaspora sud-africaine qui seront traitées par le CNSE. C’est à-dire, sous notre responsabilité directe. Ils vont tous recevoir les Kits du supporter et seront transportés dans des bus, sous la responsabilité directe du CNSE. A côté de cela, il y a tous ceux qui vont rallier l’Afrique du Sud, plus précisément Rustenburg par leurs propres moyens pour soutenir les Eléphants. Ceux-là, nous ferons un geste, en leur donnant le ticket d’entrée au stade gratuitement. Le ministre a souhaité que tout le lot potentiel des tickets qui ont été mis à la disposition de la Côte d’Ivoire, c’est-à-dire 2000, soient aussi mis à la disposition des supporters africains, non-ivoiriens qui souhaiteraient apporter leur soutien à notre équipe nationale. De façon à ce que le bloc soit plus impressionnant, en garnissant la totalité des 2000 places. On peut donc faire faire une estimation de plus de 2000 supporters.

 

Est-ce que les supporters vont en Afrique du Sud, seulement pour le premier tour ou bien vont-ils  y demeurer pour la 2è phase, si les Eléphants passent la phase de groupe ?

 

Le Ministre Lobognon a été très clair sur ce sujet. Chacun reste dans son rôle, et le Ministère à se battre pour mettre les moyens à disposition. Pour en venir à votre préoccupation, je dirais que nous resterons le temps que les éléphants seront dans la compétions. Le budget de la CAN est établit par séquence. Tout est prévu par l’Etat,  en fonction du niveau que nous allons atteindre dans la compétition. Les prestataires sont donc avertis et seront réglés au niveau qui a été convenu. Donc, il est prévu que nous restions sur place, jusqu’à ce que les Eléphants de Côte d’Ivoire ne soient plus dans la compétition.

 

Les expériences passées ont montré que les supporters ivoiriens se sont retrouvés dispersés dans les tribunes, à tel point qu’ils n’étaient pas suffisamment à l’aise pour soutenir ensemble leur équipe. Qu’est ce qui est fait pour que ce ne soit pas le cas à « Afrique du Sud 2013 » ?

 

La mission exploratoire qui s’est rendu en Afrique du Sud a sélectionné dans le stade de Rustenburg, des tickets pour un positionnement optimal des supporters ivoiriens. C’est la position centrale, en face de celle des officiels qui a été choisie. C’est dans cet endroit idéal que nous allons former le Carré Orange de Supporter des Eléphants de Côte d’Ivoire. Nous avons déjà acquis les droits de ses places pour 2000 supporters.

 

Est-ce que le code de conduite a été revu avec les supporters pour qu’on n’assiste pas à ce qu’on a vécu au Sénégal, même si la violence au stade de Dakar n’était pas venue des supporters ivoiriens?

 

Vous parlez du Sénégal, c’est un exemple, parce que notre code de conduite et la charte que nous imposons à nos supporters avaient bien fonctionnés et nos consignes avaient été bien respectées. Cette charte d’éthique et ce code sont toujours d’actualité. Et, nous instruisons toujours nos supporters à les respecter scrupuleusement dans tous nos déplacements. Donc, nous n’avons aucune inquiétude sur ce point, puisque la plupart des animateurs que nous allons convoyer ont une certaine expérience de ces voyages-là. Le problème peut se poser avec les 400 de la diaspora ivoirienne que nous allons mobiliser en Afrique du sud. Pour cela, nous arrivons trois jours avant le début d’entrée de la Côte d’Ivoire en compétition pour les rencontrer et les former sur la bonne attitude à avoir avant, pendant et après les matches. Le respect des règles sportives, le respect du pays qui nous accueille et le respect de la compétition, le Fair-play…

 

Quelles sont les tâches du CNSE sur cette compétition ?

 

En réalité, nos tâches sont celles qui sont définies dans les différents arrêtés qui ont créé le CNSE, c’est-à-dire, s’occuper de la mobilisation de manière générale, et de s’occuper du traitement des supporters du début à la fin des campagnes auxquelles nous sommes associés. Nous nous occupons de tout ce qui entoure le déploiement et la mobilisation des supporters. Que ce soit des supporters convoyés au départ d’Abidjan où mobilisés dans la diaspora ivoirienne dans les pays accueillant les compétitions qui engagent les Eléphants de Côte d’Ivoire. Pour la CAN 2013, nous n’avons pas géré l’avant. L’aspect du transport par exemple a été confié à Sotra-Tourisme, qui nous a d’ailleurs favorablement impressionnés et agréablement surpris. J’ai senti beaucoup de professionnalisme chez eux et un relationnel important, selon les rapports de la mission exploratoire conjointe avec ce CNSE en Afrique du sud. Ils sont toujours arrivés à obtenir les réservations qu’il y avait à faire, quel que soit les endroits sollicités.

 

Etes-vous rassuré sur la question des conditions d’hébergement et de restauration des supporters ?

 

Sur la base du rapport qui m’est revenu de la mission exploratrice menée en Afrique du sud, nous sommes confiants. Parce que, les réceptifs qui nous ont été proposés répondent à nos critères au niveau du standing, de la qualité et de la sécurité. Je peux vous dire que nous sommes confiants et nous n’avons pas de craintes quant au bon traitement des supporters. Ce qui s’est passé en Afrique du sud en 2010 n’était pas le fait du CNSE. Je ne veux pas revenir sur des choses qui alimentent la polémique. Donc, les choses vont, nous pensons, très bien se passer.

 

 
Quel commentaire faites-vous de la décision du nouveau ministre, Alain Lobognon qui a "redonné" au CNSE toutes ses prérogatives?

 

C’est une satisfaction parce que c’est dans cette configuration, où nous étions dans la plénitude de nos responsabilités que le CNSE a pu déployer toute son efficacité. C’est donc une marque de confiance qui remotive toute l’équipe du Comité exécutif que je dirige. Nous disons merci au Ministre Lobognon qui a toujours une oreille attentive pour le CNSE et accèdent depuis sa nomination à toutes nos demandes.

 

Votre pronostic sur les Eléphants dans cette compétition ?

 

Comme les deux ou trois précédentes CAN, notre chance est importante encore une fois. Mais faudra t-il que nous la saisissions. Notre chance, c’est de jouer sur notre valeur. C’est de rentrer tout de suite dans la compétition. Il ne faudra pas avoir de passages à vide qui nous valent des éliminations ou des défaites auxquelles on se s’attend pas toujours. Notre équipe depuis un peu plus de deux ans est numéro 1 Africain, il est donc temps que ce rang soit confirmé par un titre majeur, notamment le titre de champion d’Afrique. Nous sommes confiants. Nous estimons que notre équipe a les moyens de s’imposer. Mais il faudra qu’elle reste concentrée et quelle joue tout de suite, à son meilleur niveau. Parce que nos adversaires du Groupe D sont de taille. Contrairement à beaucoup de commentaires que j’ai entendus et lus ça et là, je redoute les équipes magrébines. Parce que dans l’histoire de nos sélections, nous avons toujours du mal avec ces équipes-là, qui jouent sans complexe. Nous avons perdu deux fois contre l’Egypte. En finale au Caire en 2006 et en demi-finale à Kumasi au Ghana en 2008. En Angola, la Côte d’Ivoire avait été éliminée en quarts de finale par l’Algérie. Cette fois-ci nous avons encore les algériens (2è africain) dans notre Groupe, avec à leur tête notre ex-entraineur, Vahid Halilodzic. Nous avons aussi la Tunisie. Or on connait le réveil de l’Espérance de Tunis qui a remporté la Coupe d’Afrique des Club Champion en 2011 et qui a joué et perdu de peu la finale 2012. Les Tunisiens sont donc en forme avec le bon niveau de leurs joueurs locaux sélectionnés.  Ce n’est pas gagné d’avance, car nos Eléphants sont dans une poule difficile, à cause des équipes en face desquelles les ivoiriens sont moins à l’aise. Je redoute donc cette poule. cependant, c’est un doute positif, qui ne permet pas de baisser la garde, mais plutôt de tout de suite être concentré et de ne rien laisser passer. Je suis confiant, mais je suis aussi sur mes gardes et mesuré.

 

Réalisée par Alexis KOUAHIO

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
A lire aussi ...

Première sortie de Sabri Lamouchi après sa "démission" de la tête des Eléphants. Le technicien.....    

Frejus Zerbo est en vacance à Abidjan. Le champion de France avec le Limoges Csp espère apporter,.....    

Le sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari a estimé que Neymar, blessé, avait "fait sa part de.....    

Malgré la déception Gervinho n’est pas passé par quatre chemins pour tirer sur l’encadrement.....    

Nwankwo Kanu entretient une relation étroite avec la Coupe du Monde de la FIFA. L'ancien joueur de.....    

Après l'élimination des Éléphants face à la Grèce(1-2), Kolo évoque une responsabilité collective.....    

 


  • CLASSEMENT
  • RESULTAT
  • PROGRAMME

LIGUE 1
Rg
CLUBS
Pts
J
Dif
1
SEWE SPORT
57
26
23
2
SC GAGNOA
55
26
19
3
ASEC
50
26
17
4
SOA
38
26
6
5
AFAD
36
26
0
6
AS TANDA
34
26
-4
7
STELLA
32
26
-2
8
DENGUELE
30
26
-3
9
AFRICA
30
26
-5
10
ASI
30
26
-8
11
COK
30
26
-8
12
JCAT
30
26
-11
13
USC BASSAM
28
26
-2
14
BOUAFLE
15
26
-22

Football
Ligue 1, Côte d'Ivoire (25è journée)
ASE
0-0
JCAT
AFRICA
0-1
USCB
CO Korhogo
0-0
AS Tanda
SEWE
1-0
SC Gagnoa
Stella
1-1
SOA
Afad
1-0
CO Bouafle
AS Denguele
0-1
ASI Abengourou
Basketball dame
championnat N1 (1/4 de finale Play Off )
FBA
67-12
DC . ARROW
SOA
66-47
STADE

Football
24ème journée ligue 1
AS TANDA
04/06/2014
AFAD
Stella Club
05/06/2014
AS Denguelé
SOA
05/06/2014
SC Gagnoa
JCAT
05/06/2014
CO Bouaflé
ASI Abengourou
05/06/2014
CO Korhogho
AFRICA SPORT
11/06/2014
ASEC MIMOSAS
USC Bassam
12/06/2014
Sewe sport
Basketball Dames
Coupe Nationale( 1/2 de finales)
ABC
04/06/2014
FBA
CSA
05/06/2014
SOA
Basket Ball Hommes
Coupe Nationale( 1/2 de finales)
JCA
04/06/2014
AZUR
ABC
05/06/2014
SOA
Football
Ligue 1, Côte d'Ivoire (25è journée)
ASEC
15/06/2014
JCA
Afad
13/06/2014
CO Bouafle
AFRICA
15/06/2014
USCB
CO Korhogo
15/06/2014
AS Tanda
Séwé Sport
15/06/2014
SC Gagnoa
Usc Bassam
17/05/2014
Stella
AS Denguele
14/06/2014
ASI Abengourou
Africa
29/05/2014
Séwé
Stella
14/06/2014
SOA

Basketball : 1ère Edition de la Supercoupe