Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Football-International : L'Atletico Madrid qualifié pour la finale de l'Uefa Ligue des Champions                 Natation-Côte d'Ivoire : La deuxième édition de la Coupe de la coopération ivoiro-allemande est prévue pour le 7 mai à Bingerville                 Football-Ligue 1 : La deuxième phase des championnats Ligue 1 débute le vendredi 13 mai 2016                 Basket-lnb -Hommes-1ère journée Retour : CSA 55-59 JCA -- Azur 71-50 GSPM -- ABC 58-57 SOA -- Mata 52-55 Sewe                 Basket -N1 Dames - 2ème journée retour : CSA 69-28 NCA -- SOA 16-48 ABC                


Sport Auto-Vainqueur du Rallye Côte d’Ivoire Bandama 2013
Fané Bakary : « J’ai eu plus de chance »
Mise à jour le06-03-2013 12:30
Fané Bakary est monté dimanche sur la plus haute marche du podium du Rallye Bandama 2013, alors qu’il était inattendu.

Il a devancé des ténors, tel que le vice champion d’Afrique Davite Giancarlo, le double vainqueur des deux dernière éditions, Soumaoro Moriféré qui ont tous abandonnés. Le dernier a été auteur d’un accident en tout début de course samedi. Quant au premier, il a cassé dans la dernière ligne droite vers l’arrivée finale. Des abandons qui ont profité à l’équipage Fané Bakary-Fané Moussa, finalement vainqueur de la course (228 Km) en 2h 17’27 sur Subaru Impreza.


« Je suis très fier de remporter ce Bandama 2013 qui ouvre le calendrier du championnat africain, mais surtout de triompher devant le vice-champion d’Afrique. J’ai certes bien roulé, mais j’ai été plus chanceux, parce que les autres, annoncés comme les favoris ont cassés. La chance était vraiment de mon côté, je suis désolé pour Davite Giancarlo », a confié Fané Bakary qui a gagné dimanche son 3è Rallye Côte d’Ivoire Bandama (2003, 2005 et 2013).


Deux autres équipages ivoiriens, engagés dans cette course qui comptait pour la première manche du championnat d’Afrique : Kevin Ligonnet-David Israël (Subaru Impreza) et Eric Pages et Chantal Pages (Mitsubishi Evo 10) ont fini sur le podium, avec un respectif de 2h 17’50 et 2h 21’31.


« La course a été très animée. Les équipages ont bien préparé la course et avaient tous envie d’être sur le podium. Mais le Rallye à ses réalités et certains ont abandonnés. Pendant la dernière spéciale, je savais que je pouvais au moins terminer sur le podium, mais pas à la première place. Ce n’est que quand j’ai vu Davite qui a cassé sur le chemin que j’ai réalisé que je finirais premier. Parce que j’avais un bonne avance sur les autres concurrents qui ne pouvaient plus me remonter », a ajouté le successeur de Soumaoro Moriféré avant d’ouvrir cette brèche.

 

« Pour faire un bon Rallye, il faut l’aide des sponsors. Nous attendons de voir avec les sponsors, la Fédération Ivoirienne de Sport Auto et le Ministère des Sports», a répondu le vainqueur du 39è Bandama, à la question de savoir s’il participera à d’autres compétitions hors de la Côte d’Ivoire. Pour finir Fané Bakary a félicité le président dela Fédétaion Ivoirienne de Sport Automobile (FISA) et son équipe pour le travail abattu pour ramener le Rallye Côte d'Ivoire Bandama au championnat d'Afrique en moins de deux ans de mandat.

Seize (16) équipages dont un seul étranger ont pris le départ du Bandama 2013 qui a ouvert le calendrier du championnat d’Afrique des Rallyes Terre.

 

Alexis KOUAHIO

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
 
  A lire aussi ...

Omnisports-Media
RJN interrompue
Football-International
Max Gradel convoité
Basket-Côte d’Ivoire-Mohamed Haïdara
« Je n’ai pas engagé le Stade »


Handball-Afrique-Super Coupe 2016
L’Africa crie vengeance
Cyclisme-International
Le Maroc et le Bénin en vue
Football-International
N’Guessan plait à Nancy




Basketball - Le week end en images